Journée internationale contre les violences faites aux travailleuses du sexe

Publié le 17 Décembre 2020

Soutenue par l’organisation des Nations Unies basée à Genève,  depuis 2003, cette célébration est fêtée le 17 décembre. Aujourd’hui étant la date tant attendu pour le domaine, c’est avec une grande joie que l’on rappel sur Fgirl le combat des escort girls en Suisse.

Prostitution et Covid-19.

L’année 2020 est historique : suite à la pandémie du Covid-19, toutes les branches d’activité se sont retrouvées en difficulté et la prostitution n'a pas été épargnée. Plusieurs articles depuis mars 2020 ont été écris dans la douleur et dans l’incompréhension subit par les indépendantes.

Yumi, militante depuis des années pour une prostitution saine et transparente défendait courant mai auprès d’un journal local « Nous sommes considérées comme autant à risque qu’une foule de 1000 personnes… !» alors que la prostitution continuait d’être interdite en dépit du bon sens et de l’ouverture de l’intégralité des autres activités de soin à la personne.

Cette journée, liée au symbole d’un parapluie rouge utilisé la première fois à Venise en 2001 lors d’une manifestation de rue, est l’occasion de rappeler que la stigmatisation et les amalgames sont aussi des formes de violence.


La prostitution en Suisse peut se défendre.

Heureusement, en Suisse, la profession de travailleur du sexe n’est pas marginalisée. Il y a moins de stigmatisation dès lors qu’une activité est légalement autorisée. On comprend l’envie de discrétion dans certains pays quant à la publicité en ligne car dans certaines villes, les prostituées sont confrontées à la violence des riverains (insultes, crachats). Dans d’autres situations, il est question de menaces, de violences corporelles, agressions sexuelles et parfois même de meurtre. Toute ces violences gratuites sont dénoncées lors de cette journée qui leur est dédiée.

Le quotidien des filles de joie n’est pas le même partout dans le monde. En Suisse, nous avons la chance qu’une police des mœurs gère les incidents du domaine. C’est pour ces raisons qu’il faut célébrer cette date de la meilleure des façons. Nous devons remercier et féliciter les travailleurs du sexe, hommes et femmes, qui proposent leurs services érotiques à la population. Sans eux, il y aurait davantage de violence dans les ménages et probablement d’autres comportements pire que les violences…

Mesdames les escort girls, les masseuses érotiques, les dominatrices et soumises ainsi que les escort boys et transsexuelles, aujourd’hui, c’est votre journée.

Commentaires (7)

Par Edward le 22 fév. 2021


Laissons faire aux filles le métier qu'elles veulent, dans la légalité et la sécurité. C'est un travail comme un autre qui a toujours existé, qui n'est pas malsain lorsqu'il est voulu par la personne qui la pratique. Peut-être mettre en place un système de sécurité dédié dans les hôtels pour prévenir aux mieux des actes inqualifiables !

Par Maude le 13 jan. 2021


Très bonne initiative de la part de l'équipe. Continuer comme ça

Par François le 11 jan. 2021


Excellente idée que d’avoir dédié une journée aux travailleurs et aux travailleuses du sexe, et pouvoir ainsi parler des violences et des difficultés de ce travail que bon nombre de personnes croient facile et sécurisé.

Par jeanK le 4 jan. 2021


Bonne année à toutes les travailleuses du sexe!!!! MERCI à toutes pour le bonheur que vous nous procurez chaque jours.

Par Anita le 18 déc. 2020


Enfin une journée en notre nom et qui soutient notre cause !! il faut juste qu'on puisse retravailler normalement à Genève, en tant qu'escortes on en souffre bcp actuellement...

Par Anonyme le 17 déc. 2020


C’est quand même triste que les personnes qui sont violentes dans son ménage, comment vous dites , se défoulent chez les prostituées car une personne agressive le sera ici et ailleurs

Par Celine88 le 17 déc. 2020


Merci à votre équipe pour supporter notre travail !!!!!!!!

Les autres articles du Blog

Discussion érotique : enquête sur les peurs sexuelles

Discussion érotique : enquête sur les peurs sexuelles

9 Avril 2021

Dans le monde entier, le sujet des peurs sexuelles existe. Voici un article qui aborde le sujet qui concerne tous les adultes sexuellement actifs.

Podcast N°4 - Interview de Tyna à Genève

Podcast N°4 - Interview de Tyna à Genève

2 Avril 2021

Découvrez cette semaine l'interview exclusive érotique la belle brunette Tyna. Vous manquez de sexe ? Fermez les yeux et appréciez.

Parlons du Porno, du sexe et de la Suisse sur le web

Parlons du Porno, du sexe et de la Suisse sur le web

24 Mars 2021

Le web s'est développé grâce au domaine du divertissement pour adultes, le porno. Voici un article qui parle du sexe sur Internet et du consommateur suisse.

Podcast N°3 - Interview de Lila De Sade à Genève

Podcast N°3 - Interview de Lila De Sade à Genève

15 Mars 2021

Découvrez aussi sainement que nécessaire l'interview exclusive érotique de Lila De Sade. Vous manquez de sexe ? Ouvrez vos oreilles!

Parlons du BDSM en Suisse et des maîtresses à Genève

Parlons du BDSM en Suisse et des maîtresses à Genève

8 Mars 2021

Découvrez un article autour du sujet du BDSM en Suisse. L'univers de la domination et de la soumission en quelques mots dans cet article exclusif.

Podcast N°2 - Interview de MIA à Genève

Podcast N°2 - Interview de MIA à Genève

1 Mars 2021

Découvrez aussi sainement que nécessaire l'interview exclusive érotique de Mia. Vous voulez entendre du sexe ? C'est ici !