Discussion érotique : enquête sur les peurs sexuelles

Publié le 9 Avril 2021

Suite à une enquête publiée par onlinedoctor.superdrug.com, nous voulions également aborder le sujet des « Peurs Sexuelles », car elles nous concernent tous. La suisse n'est pas exemptée de ces récits excitants.

Pour ce travail, plus de 1'000 personnes ont été interrogés sur leurs anxiétés. Une moitié résident en Angleterre et l’autre aux États-Unis. Il y a 51% de femmes pour 49% d’hommes. Dans le panel, on retrouve des couples marié, non-marié et des célibataires.

« Y’a-t-il une Différence entre l’Âge de pierre et 2021 ? »

Finalement, quand on regarde les résultats, deux Peurs sont en 1re place du podium ex æquo :

- Que votre partenaire ne trouve pas votre corps attirant

- Qu’il ou elle ne soit pas satisfaite de l’ébat sexuel

Au fond, rien n’a vraiment changé depuis des générations et des générations ! Je ne pense même pas qu’on y réfléchisse plus maintenant. En revanche, nous avons certainement plus de moyens et d’outils pour comprendre comment nous fonctionnons.

Trouver son corps attirant passe d’abord par l’acceptation de soi et de l’image que l’on renvoi à la société. Non seulement, il y en a pour tous les goûts dans la « nature » mais n’oubliez pas que vos différences font votre charme.

Mes seins sont trop petits ? Mes fesses n’ont pas assez de formes ! Etc… Oui, peut-être. (d’ailleurs pour certaines personnes, c’est même totalement faux.) Maintenant, si vous ne voulez pas passer par la case chirurgie, embrassez vos différences ou compensez-les par d’autres choses !

Rien que le fait d’être plus actif-ve ou créatif-ve au lit va surprendre votre partenaire. Prenez le contrôle et dites-lui, par exemple, que vous avez une surprise dans la table de nuit ! « Regarde, chouchou, un sex-toy ».

Le grand secret, c’est ne jamais être dans la routine. La taille de votre bite, n’est pas très importante ! Ce sont les positions que vous allez prendre et l’intensité des mouvements qui feront ressentir du plaisir à votre partenaire.

« Couples VS Célibataires »

Selon l’enquête, les couples (marié ou non-marié) ont principalement la préoccupation de ne pas avoir un corps assez attractif envers l’autre.

Par contre les célibataires, eux, ont comme peur première les maladies sexuellement transmissibles, ce qui est tout à fait compréhensible.

Petit point intéressant a souligner : les couples sont plus inquiets concernant le Covid-19 que les célibataires. Malheureusement, pas d’explication valable dans l’enquête. Rien de mon côté donc si vous avez une idée du pourquoi ? Laissez-nous un commentaire.

« Oups ! »

En position N°6, la Peur de l’Éjaculation précoce. 

Naturellement présente chez l’homme, elle s’apprivoise avec la pratique ou le temps. Ce qu’il faut faire en réalité, c’est gérer son excitation. Pour être plus précis, gérer son excitation une fois que vous êtes en érection. Eh oui, c’est un peu plus compliqué… Mais pas impossible !

Le plus simple reste à vous exercer en vous masturbant. Secouez-la jusqu'à être sur le point d’éjaculer et arrêter tout. Calmez-vous et recommencer. Après plusieurs sessions d’entraînement, vous allez gentiment comprendre comment contrôler votre éjaculation.

« Le Yin et le Yang »

Les femmes et les hommes ont les mêmes peurs ! Ne pas satisfaire son partenaire et ne pas être assez attirant/e nue.

La femme veut provoquer une excitation ! Elle veut être le plus sexy possible et c’est sa préoccupation principale. En clair, que son partenaire veuille la baiser.

L’homme, lui, veut provoquer la satisfaction de la femme (Avant même sa propre satisfaction ! Et oui, mesdames). À noter que l’excitation de la femme et la manière dont elle va le communiquer, le montrer durant l’acte va provoquer l’orgasme chez l’homme.

Avant d’aller sur le « ring » à deux ou plus, c’est toujours la même chose…. Il faut Communiquer. Dans ce domaine, les femmes sont bien meilleures. Que ce soit de manière directe ou indirecte, tous les moyens sont bons pour provoquer une discussion. En plus, nous avons vu que nos peurs mutuelles sont les mêmes alors, ouvrons une bouteille de vin et parlons un peu de la fin de soirée, non ?

Je me dois de finir cet article avec la position N°10 de l’enquête : la peur de ne pas avoir assez de pratique ! Bon, là les amis, c’est facile… On va sur : www.fgirl.ch et on réserve. Vous pouvez évidemment vous approcher de l’oreille de votre partenaire pour lui murmurer des coquineries ! C’est selon vos envies ou possibilités.

(sources : https://onlinedoctor.superdrug.com )


Commentaires (1)

Par Laurent le 14 avr. 2021


L'éjaculation précoce ... c'est bien la peur de beaucoup d'hommes malheureusement ...

Les autres articles du Blog

Podcast N° 7 - Interview d'Elise C. à Genève

Podcast N° 7 - Interview d'Elise C. à Genève

10 Mai 2021

Interview exclusive érotique avec la très jolie Elise C de Genève. Profitez de la vie et de l'amour, de sexe et de passion avec les plus belles femmes sur Fgirl.

L'art de la fellation pour amateurs et pro

L'art de la fellation pour amateurs et pro

3 Mai 2021

Considérée par certain comme un acte préliminaire ou par d’autres comme le début de l’ébat sexuel, la Fellation ou « Pipe » est une pratique connue de tous !

Podcast N° 6 - Interview de Louise à Genève

Podcast N° 6 - Interview de Louise à Genève

26 Avril 2021

Interview exclusive érotique avec la très jolie Louise. Profitez de la vie et de l'amour, de sexe et de passion avec les plus belles femmes sur Fgirl.

Terrasses, cinéma et événements ouverts dès aujourd’hui !

Terrasses, cinéma et événements ouverts dès aujourd’hui !

19 Avril 2021

Terrasses, cinémas et autres évènements ouvrent dès aujourd'hui en Suisse : les assouplissements décidés par le Conseil fédéral qui impactent le sexe sont ici.

Podcast N°5 - Interview de Vicky à Genève

Podcast N°5 - Interview de Vicky à Genève

16 Avril 2021

Interview exclusive érotique avec la magnifique Vicky. Vous avez besoin de sensualité et de sexe ? Fermez les yeux et appréciez.

Podcast N°4 - Interview de Tyna à Genève

Podcast N°4 - Interview de Tyna à Genève

2 Avril 2021

Découvrez cette semaine l'interview exclusive érotique la belle brunette Tyna. Vous manquez de sexe ? Fermez les yeux et appréciez.